arno.canoe

Vendredi 21 octobre 5 21 /10 /Oct 00:00

Hier soir j'ai tracé mes plans à l'échelle 1/1. Pour cela j'ai dessiné les plans sur ordinateur, j'ai ensuite imprimé le tout sur une feuille A4. Les traits des plans sont noirs sur une feuille blanche.

J'ai photographié ces plans avec un objectif adéquat (sans déformation). J'ai développé le film (avec mon labo N&B). Suffisait juste de monter une vue dans un cache diapo. Cette diapo est donc en négatif (traits blancs avec fond noir).

Pour tracer les plans à l'échelle 1/1 il m'a suffit de projeter la diapo à la bonne dimension sur du papier kraft punaisé sur une planche. On marque d'une croix de nombreux repères (pas besoin de dessiner directement). Ensuite on pointe chaque repère et avec une règle souple on relie les clous et on dessine à ce moment là les courbes parfaites de la coque (les clous étaient à la place des croix du dessin)

 J'ai donc maintenant le plan à l'échelle 1/1 de tous mes couples. Il me suffira de tracer chaque couple sur un morceau de papier kraft indépendant.

 

 

  La prochaine étape sera de construire le bâti (une espèce d'ossature) sur lequel seront assemblées les lattes.

Par Arno A2 - Publié dans : arno.canoe
Mercredi 19 octobre 3 19 /10 /Oct 00:00

Voila à quoi va ressembler mon embarcation.

 C'est un canoë qui fera environ 4m50 par 80cm de large. Il est conçu à la base pour deux personnes.

 C'est une adaptation des divers plans de canoë que j'ai pu trouver. On garde les meilleures recettes mais on les assaisonne à notre sauce.

 

 

Par Arno A2 - Publié dans : arno.canoe
Mercredi 19 octobre 3 19 /10 /Oct 00:00

Vous l'avez vu sur la photo précédente, j'ai acheté des planches mais une coque en bois latté ne se fait pas avec des planches.

 Il faut que je retaille chaque planche en fines lattes d'environs 6mm d'épaisseur sur 20mm de large.

Les planches bruts font 32*105 une fois rabotées elle feront dans les 28*100. J'en ai 5. Deux d'entres elles seront sûrement taillées pour faire des lattes de 28*6 que j'utiliserais sur les cotés de la coque, là où les joints seront les moins anguleux. Le reste des planches sera taillé d'abord dans la largeur pour faire cinq morceau d'environ 28*19 puis retaillés en 6*19.

 Pour couper le bois j'aurais recours à une scie à ruban:

 

 

 Ca donne des découpes hyper propres dans les bois tendre tel que le Red Cedar.

Par Arno A2 - Publié dans : arno.canoe
Mardi 18 octobre 2 18 /10 /Oct 00:00

 Pourquoi le Red Cedar me direz-vous?

 Pour plein de raisons. Premièrement ils est très léger (environs 360 kg/m3, pour info le pin des landes est dans les 500 kg/m3). Deuxièmement il est disponible en très grandes longueur (j'ai trouvé le mien en 6m10 de long). Troisièmement, il est super joli, il est légèrement rosé (d'ou le Red de Red Cedar).

 

 

 

 

 

Par Arno A2 - Publié dans : arno.canoe
Mardi 18 octobre 2 18 /10 /Oct 00:00

Le gros problème de construction que j'ai rencontré était dû au fait que la construction en bois latté et très développé aux Etats Unis. Nous, pauvres européens, ne possèdent pas les même ressources en termes de bois que les Américains. La majorité des bois utilisés sont légers, peu ou pas noueux et surtout sont disponibles en très grandes longueurs. En Europe on trouve plutôt des bois lourds, moyennement noueux et plutôt petits.

 Là aussi après de nombreuses recherches j'ai fini par trouver un vendeur possédant l'essence de bois tant convoitée: le Red Cedar.

 Voici le site de cette entreprise, si vous avez des besoins spéciaux en bois c'est les hommes de la situation, c'est hallucinant la taille de leur entrepôt.

 http://www.generale-des-bois.com/

 

 

 

Par Arno A2 - Publié dans : arno.canoe
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés